Home News Le CEO d'Activision Blizzard pense que ses jeux vidéo sont hors-politique

Le CEO d’Activision Blizzard pense que ses jeux vidéo sont hors-politique

Auteur

Date

Catégorie

Bobby Kotick, PDG d’Activision Blizzard, pense et affirme que les jeux de ses entreprises ne doivent pas servir de plate-forme pour partager des opinions politiques. Il a dit la même chose lors d’une entrevue à CNBC plus tôt aujourd’hui.

“Nous ne sommes pas l’opérateur des mairies du monde”, a déclaré Kotick, qui en 2017 a fait 28,6 millions d’euros en dirigeant la société de jeux vidéo derrière Call of Duty et Diablo, à la présentatrice de CNBC Becky Quick. “Nous sommes l’opérateur des communautés qui vous permettent de vous amuser à travers des jeux vidéo.”

Betty Quick avait demandé à Kotick comment il avait évolué ces dernières années en tant que CEO à une époque où le public semble de plus en plus se tourner vers les dirigeants d’entreprises comme Apple et Facebook.

“Ma responsabilité est de m’assurer que nos communautés se sentent en sécurité, à l’aise, satisfaites et diverties “, a-t-il dit. “Et donc, je ne pense pas que cela me donne le droit d’avoir une plateforme où les opinions politiques sont discutées. Je pense que ma responsabilité est de satisfaire notre public et nos parties prenantes, nos employés, nos actionnaires.”

Blizzard commente enfin la débâcle de Hearthstone, réduit les suspensions et rend les cash prizes.

“Je pense qu’il y a des CEOs qui sont des exemples incroyables de caractère, d’intégrité et de principes, et je pense qu’ils sont incroyablement inspirants pour moi, a-t-il dit. “Mais je pense qu’ils ont le droit d’exprimer leurs points de vue, leurs visions et leurs voix au sujet du gouvernement, des politiques et de la politique, et j’adore travailler avec ces gens.”

Apparemment, il n’est pas l’un d’entre eux.

Le mois dernier, Blizzard a suspendu le joueur pro Hearthstone ‘Ng “Blitzchung” Wai et lui a refusé des prix pour avoir exprimer”libérer Hong Kong” lors d’une interview d’après match. Alors que l’entreprise a fini par rendre l’argent et s’excuser d’avoir agi “trop rapidement” pour punir Blitzchung, sa suspension, depuis réduite, sera toujours en vigueur pendant six mois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

L'équipe Zebda

Passionnés de musique, de gaming, nerds confirmés, nous écrivons afin de pouvoir partager un état d'esprit, des passions ainsi qu'un mode de vie propre à notre culture souvent appelée Geek.

Quoi d'neuf?

Dragon Ball Z: Les 10 meilleurs épisodes de la Saga de Cell enfin connu

Amis Otaku, je suis tombé sur quelque chose d'assez intéressant la semaine dernière, après passé une soirée compléte à dépenser mon RSA...

Un Streamer Twitch donne $5 000 pour avoir échouer la capture des Pokémon Shiny en 15 heures

Tu gagnes, tu perds. Certains jours, tu manges l'ours, d'autres, l'ours te mange. Ce genre d'aphorismes existe depuis longtemps dans le lexique...

EA fait peur aux utilisateurs d’Origin en leur faisant croire qu’ils ont été piratés

Ce matin vers 3h du matin, réveillé par un nouveau-né agité, je me suis retourné pour vérifier mes mails et j'ai été...

Nintendo s’attaque aux chaînes de musique populaires sur YouTube

Une chaîne populaire de YouTube dédiée au partage de musique de jeux vidéo a récemment été touchée par plus d'une centaine de...

20 ans plus tard, Chrono Cross reste un chef-d’œuvre musical.

En ce moment je joue à Greedfall et je m'amuse malgré quelques petites sensations de "manque" et de nostalgie. Une chose qui...