La VHS était très populaire durant les années 1980 et 1990. Suite à ce succès, plusieurs variantes ont vu le jour et parmi elles, il y a le S-VHS ou Super-VHS. Mais que vaut le S-VHS ? Est-elle plus qualitative que la VHS d’origine ? Pour répondre à ces questions, dans cet article, nous allons découvrir les deux formats avant de voir les particularités spécifiques à la S-VHS.

Petite définition de la VHS

La VHS ou Video Home System est une norme permettant d’enregistrer des vidéos ainsi que des audio analogiques sur des cassettes. Ces dernières ont été vues comme une révolution dès leur arrivée.

Le magnétoscope est l’appareil permettant de lire les vidéos qu’elles contiennent. Celui-ci, malgré son coût initialement élevé, a tout de même réussi à se retrouver dans la plupart des foyers. Cela a rendu ainsi le monde du cinéma accessible aux amateurs.

La VHS possédait cependant une qualité d’image et de son assez faible. Par conséquent, plusieurs formats ont vu le jour pour satisfaire les utilisateurs. Les plus célèbres sont le VHS standard, le VHS compact, la Super-VHS et la Super-VHS Compact.

Mais qu’est-ce qu’une S-VHS au juste ?

La S-VHS, ou Super-VHS est en quelque sorte une amélioration du format VHS standard. Donc, elle offre une meilleure qualité de son et d’image par rapport à ce dernier.

Cependant, les bandes destinées au format S-VHS n’étaient pas les mêmes que celles utilisées pour le VHS standard. Même si en apparence elles sont similaires, ces dernières ne sont pas lisibles par les magnétoscopes classiques. Ainsi, il fallait des magnétoscopes spécifiques comme la JVC HR-S3500U pour visionner des vidéos S-VHS.

Néanmoins, il est possible d’enregistrer des vidéos avec des bandes VHS à l’aide d’un caméscope S-VHS. Toutefois, ces vidéos n’auront pas la même qualité qu’une vidéo S-VHS, puisqu’elles sont enregistrées avec des signaux ayant une résolution faible.

Le format S-VHS, tout comme le reste des autres formats VHS, n’est plus disponible sur le marché. D’ailleurs, la production de magnétoscope a été arrêtée, ce qui complique le visionnage des vidéos.

Malgré tout cela, il existe une alternative permettant de lire les cassettes S-VHS. En effet, il suffit de réaliser un transfert VHS sur DVD afin de pouvoir à nouveau profiter de vos films préférés d’antan.

Qu’est-ce qui les différencie ?

Plusieurs points techniques permettent de différencier un VHS standard du S-VHS. Tout d’abord, le S-VHS utilise un schéma de couleur qui était sous modulation, ce qui améliore la résolution de luminance.

Contrairement au VHS standard dont la pointe de synchronisation était de 3,8MHz, le S-VHS en avait une de l’ordre de 5,4 MHz.

Son blanc de crête était de 7,4MHz tandis que celui du VHS standard est de 4,8MHz. Ainsi, les détails de l’image d’un S-VHS étaient plus nets que ceux d’un VHS standard.

Pour les enregistrements audio, le S-VHS utilisait des bandes sonores de bases avec une modulation de fréquence audio de VHS. Cependant, certains S-VHS destinés aux professionnels avaient la capacité d’enregistrer des pistes audio numériques avec une modulation d’impulsions.

Donc, suite à ces différentes caractéristiques, on peut désormais répondre à nos questions initiales. En effet, la S-VHS était vraiment plus qualitative que le VHS, que ce soit au niveau du son ou de l’image.

Write A Comment